Question :

L’autre jour, mon mari m’a dit qu’il aimerait bien sortir de son côté de temps en temps. Nous sommes mariés depuis un an et nous nous entendons très bien. Quand j’étais célibataire, j’avais l’habitude de passer du temps avec des amies, mais maintenant que je suis mariée, je n’y pense même pas. J’étais très déçue qu’il veuille sortir seul. J’ai néanmoins eu peur qu’une interdiction de ma part le pousse à n’en faire qu’à sa tête, sans même me le dire. Il m’a dit que, si j’en avais envie, je pouvais aussi sortir de temps en temps de mon côté — il me faisait confiance.

Il me dit que les couples ont parfois besoin d’espace pour s’aimer encore plus. Ce désir de sortir sans moi peut-il nuire à notre couple? Ma demande de ne pas le faire nuit-elle à notre relation?

Réponse :

Vos craintes indiquent que vous manquez d’assurance en ce qui concerne votre relation avec votre mari, et qu’il est important d’arriver à des ententes claires concernant ce que vous ferez en couple et ce que vous ferez seul.

Sachez que tous les couples ont besoin d’établir des limites pour protéger leur relation. Si vous lisez l’anglais, vous pourriez lire le livre de Jerry Jenkins intitulé _Loving Your Marriage Enough to Protect It. Ce livre peut vous aider à discuter ensemble de limites raisonnables à respecter, surtout dans vos contacts avec le sexe opposé.

Mais il faut aussi comprendre que chacun de vous a des intérêts et des amis qui leur sont propres, et qu’il est tout à fait raisonnable de passer du temps avec des amis du même sexe sans la présence de son partenaire, ou de poursuivre des intérêts différents. Je suggère donc que vous parliez ensemble d’amis que vous aimeriez fréquenter et d’activités que vous aimeriez pratiquer, pour ensuite décider comme couple ce que vous ferez ensemble et ce que vous ferez chacun de votre côté. Les activités que vous faites sans l’autre ne doivent pas miner votre capacité à satisfaire aux besoins de votre partenaire; il y a un équilibre à établir entre le temps que vous passez ensemble et le temps que vous vous accordez pour faire des choses chacun de son bord.

Des dangers à éviter

Si votre mari ne veut pas vous dire où il va et où il est possible le joindre en cas d’urgence, alors oui, vous avez des raisons de vous faire du souci.

Il est toujours sage de dire à l’autre où vous allez, avec qui et pour combien de temps. Il s’agit là d’une preuve d’amour, de confiance et de respect.

Si mon mari me disait qu’il allait boire un verre dans un bistrot sans m’inviter, cela m’ennuierait beaucoup. Pourquoi? Parce que dans un bistrot, il peut rencontrer d’autres femmes. Comme il aurait bu de l’alcool, il pourrait se trouver tenté de faire des choses qu’il ne ferait pas autrement.

Lorsqu’un partenaire néglige de dire à l'autre ce qu’il fait, le doute peut s’installer. La transparence et l’honnêteté sont les points forts d’une bonne relation et les fondements de la confiance nécessaire à toute relation durable.

Comment alors encourager le développement personnel l’un de l’autre tout en passant du temps ensemble?

Vous pourriez suggérer quelques activités que vous pourriez faire ensemble sans être réellement ensemble- par exemple, aller à un club de remise en forme ou à la bibliothèque. Vous pouvez aussi aller à un musée et passer une partie du temps ensemble et une partie du temps à voir chacun de votre côté une expo que vous aimez particulièrement pour ensuite vous retrouver pour un café ou un repas. Vous pouvez encore faire des courses dans deux endroits différents et vous retrouver ensuite quelque part. Vous avez peut-être aussi besoin de développer des amitiés communes. Sortir avec d’autres couples est très agréable et très sain.

Parlez ensemble pour mieux se comprendre de sorte à passer des attentes floues à des ententes claires qui conviennent à vous deux.

Comprendre le besoin de solitude

Cherchez à comprendre pourquoi votre mari ressent le besoin de temps de solitude. Se sent-il piégé pour une raison ou une autre? Que se passe-t-il dans vos moments de détente? Êtes-vous constamment ensemble? Se sent-il libre de proposer de faire ensemble les choses qu’il aime faire, ou cherche-t-il plutôt à faire ce qui vous plaît? A-t-il la liberté de faire des choses qu’il aime, mais que vous n’aimez pas faire? A-t-il besoin de temps seul pour réfléchir, prier, se ressourcer? Ce serait sage de lui donner de l’espace personnel à la maison, de telle sorte qu’il puisse lire, regarder la télé, écouter la musique, ou pratiquer d’autres passetemps en solitaire, si cela l’aide à se reposer et à se détendre.

L’important, c’est d’en parler ensemble pour mieux se comprendre de sorte à passer des attentes floues à des ententes claires qui conviennent à vous deux.




Auteur de cet article: Lynette Hoy.

Source de la photo: Juan Di Nella