Il est facile de tomber amoureux d’une personne qui ne t’inspire pas confiance, mais il n’est pas facile de vivre avec elle.

Les relations durables se fondent sur la confiance, car celle-ci est essentielle à la création de l’intimité. S’il t’est impossible de confier ton passé, ton présent ou ton avenir à ton partenaire, il te sera impossible d’entretenir une relation à long terme avec lui. Certes, la confiance est difficile à établir et se perd facilement; elle exige du temps et des efforts. Mais cela en vaut la peine, car elle offre en récompense la relation désirée.

Une relation authentique

Ce n’est que lorsque l’on fait confiance à une personne que l’on ose se révéler à elle tel que l’on est. Tous les artifices que l’on utilise pour impressionner quelqu’un pendant les fréquentations n’aident pas à établir la confiance, car la vraie intimité se fonde sur une connaissance mutuelle. On doit voir l’autre tel qu’il est vraiment — lorsqu’il est fatigué, en colère, frustré, enthousiasmé, ou déprimé. Il faut aimer l’autre tel qu’il est, et non tel que l’on veut qu’il soit. Toute relation fondée sur l’illusion plutôt que la réalité ne peut durer.

L’assurance d’un amour inconditionnel permet à chacun de se détendre et être authentique, sans crainte de rejet. Et franchement, c’est génial! Dans Le Journal de Bridget Jones, Marc Darcy dit à Bridget : « Tu me plais telle que tu es. » Elle ne sait que répondre. Pourquoi? C’est parce que Marc n’exige aucun changement de sa part. Elle lui plaît telle qu’elle est, sans condition. Elle n’a pas besoin de l’impressionner; elle l’impressionne déjà.

UNE COMMUNICATION HONNÊTE

La confiance ouvre la voie à une communication honnête. Il est impossible de communiquer ouvertement si l’on craint la réaction de l’autre ou si l’on cherche à reformuler ses pensées pour les rendre acceptables à l’autre. Dans son article, « Why can’t we communicate? (Pourquoi ne pouvons-nous pas communiquer?) », Geri Forsberg décrit quatre étapes vers une communication efficace :

  1. Écouter. Pour améliorer sa capacité à bien communiquer, il faut apprendre à écouter l’autre dans le but de mieux comprendre ses propos.
  2. Observer et vérifier l’information reçue. Il ne faut pas s’imaginer que l’on comprend automatiquement ce que l’autre veut dire. Quelques questions de clarification peuvent servir à révéler plus clairement le sens de ses paroles.
  3. Choisir de révéler ses pensées. C’est en partageant honnêtement de l’information à son égard que chacun aide l’autre à le comprendre.
  4. Ne pas oublier que l’amour est essentiel à une bonne communication. Si le but de la communication est de comprendre les gens et de les accepter tels qu’ils sont, alors la communication devient plus facile. Bien communiquer, ce n’est pas chercher à prendre le dessus sur l’autre; c’est chercher à se découvrir et à se soutenir mutuellement. Voilà l’essence de l’amour.

DE SAINES DISPUTES

Une fois que l’on apprend à bien communiquer, la confiance en son partenaire aide à parler des conflits sans que cela affecte la relation. Les disputes sont inévitables; ce n’est que si elles demeurent sans résolution qu’elles sont problématiques. Si le couple travaille de concert pour les résoudre sainement dans l’amour, les conflits serviront à approfondir la relation. Qu’est-ce qu’une saine dispute? La plupart des experts sont d’avis qu’une dispute saine suit ces principes :

  1. Se limiter au sujet. Ce n’est pas le moment de ressortir toute une liste de fautes anciennes. Il est important de limiter la discussion au sujet de la dispute.
  2. Éviter les insultes. Il faut refuser d’avoir recours aux attaques personnelles et aux insultes. Il ne faut pas oublier que le but de la dispute est de trouver une solution, et non de gagner l’argument en démolissant l’autre. Un partenaire qui se sent attaqué ou dénigré par l’autre cessera de l’écouter.
  3. Éviter les généralisations et se concentrer sur les faits. Les déclarations telles que « Tu... toujours » ou « Tu ne... jamais » ne reflètent pas la réalité et ne feront que mettre ton partenaire sur la défensive. Il faut exprimer clairement et avec précision les faits et leurs effets sur soi.

L'ÉTABLISSEMENT D'UN CLIMAT DE CONFIANCE

L’établissement d’un climat de confiance entre deux personnes ne se fait pas sans effort, même lorsqu’il s’agit de deux personnes qui s’aiment. Il ne faut pas se décourager si cela prend du temps, car l’établissement de la confiance se fait petit à petit. Il faut prouver à l’autre que l’on est digne de confiance et que l’on lui fait confiance. Si un des partenaires éprouve des difficultés à se fier à l’autre, ce dernier peut rendre cela plus facile pour lui en l’écoutant, en le respectant, et en manifestant un amour inconditionnel à son égard. Lui faire confiance en dévoilant une partie de sa propre histoire l’aide à faire de même. L’authenticité chez l’un encourage l’authenticité chez l’autre.

Si tu manques de confiance en ton partenaire, prends le temps d’y réfléchir. Si un tel manque de confiance s’étend à toutes tes relations, il se peut fort bien que cette méfiance trouve sa source dans un évènement passé, et non dans la relation même. Il serait bien de consulter un thérapeute pour en parler avant de décider de mettre fin à ce qui pourrait devenir une bonne relation.

Mais si ton manque de confiance se limite à cette personne en particulier, si tu as l’impression que tu dois te méfier d’elle, prends garde! Observe attentivement qui elle est, comment elle traite les autres et comment elle te traite. Il se peut fort bien que tu raison de te méfier d’elle.

Auteur de cet article : Claire Colvin.

Credit photo : Brandon Warren