Noël est censé être « le moment le plus merveilleux de l’année ». Mais que faire quand ce n'est pas le cas?

Les cartes et les chants de Noël nous disent que Noël est censé se passer avec des êtres aimés, dans la paix et l’harmonie. Ah! Si seulement les problèmes de la vie se réglaient en écoutant attentivement les chansons qui passent à la radio, ce serait vraiment plus facile!

Si vous passez la période des Fêtes seul, le mois de décembre peut être le mois le plus long de l’année. Si quelqu’un est absent de la fête cette année, si un membre de la famille est gravement malade, si un manque d’argent vous tient éveillé la nuit, il se peut fort bien que vous vous disiez, comme le Grincheux, « Je dois trouver une façon d’empêcher l’arrivée de Noël! » Parfois, il vaut mieux choisir de ne pas fêter Noël. Mais la plupart du temps, cette fête est impossible de l’ignorer. Noël arrive, qu’on le veuille ou non. Comment affronter une célébration qui n’est plus comme elle était par le passé?

Si vos circonstances ont changé, rappelez-vous que vos plans et vos traditions peuvent aussi changer. Parfois, il est difficile d’expliquer ce besoin de changement aux membres de sa famille. Mais si vous ne vous sentez pas en mesure de participer à une célébration familiale, osez expliquer poliment que vous ne pouvez pas y assister cette année. Vous pouvez décider de la meilleure manière de célébrer cette fête pour vous. Rien n’est coulé dans le béton.

La célébration de Noël peut prendre différentes formes. Choisissez celle qui vous convient le mieux. Peut-être déciderez-vous de prendre un repas tranquille seule à la maison ou au restaurant. Peut-être saisirez-vous l’occasion d’acheter de nouveaux ornements pour éviter les souvenirs liés aux anciens. Peut-être choisirez-vous plutôt de partir en voyage. C’est à vous de décider.

Si ce Noël n’est pas comme les autres, si la maison est trop tranquille, voici quelques idées à essayer seul pour égayer cette saison des Fêtes :

Décorez la maison

Même si vous allez être seul à la voir, prenez la peine de décorer votre maison. Décorez un arbre de Noël à votre guise. Préparez des biscuits de Noël. Écoutez les cantiques de Noël en chantant à tue-tête. Une des choses les plus difficiles dans le fait de passer Noël toute seule consiste à ressentir que tout le monde sauf vous est en train de passer un bon moment. Trouvez des moyens de passer du bon temps seul.

Prévoyez une activité inhabituelle

Il n’y a rien de pire que d’entendre les plans enthousiastes des autres pour Noël et de n’avoir rien prévu soi-même. Si vous n’avez pas de plans solides pour les prochaines semaines, il est temps de vous y mettre maintenant. Prévoyez de vous faire plaisir de manière vraiment spéciale. Cela va non seulement améliorer vos fêtes, mais cela va aussi vous donner une bonne réponse à la question tant redoutée « Et vous, que faites-vous pour Noël? » Une journée au spa, un séjour ailleurs, ne sont que quelques idées à considérer.

Passez la journée avec d’autres personnes

Si l’idée de demeurer seul vous déprime, trouvez une manière de passer du temps avec d’autres personnes à Noël. Si vous avez des amis qui seront seuls pour Noël cette année, organisez un dîner chez vous pour tout le monde. Si vous voulez aider quelque part, il y a partout des organismes qui ont besoin de bénévoles pour le jour de Noël. Quel que soit votre choix, assurez-vous d’avoir quelqu’un à qui souhaiter « Joyeux Noël! »

Accordez-vous quelques instants de calme

La raison pour laquelle on est seule à Noël est quelquefois une raison triste. Si c’est le cas pour vous cette année, accordez-vous la permission d’être triste. Si vous n’avez pas envie de participer à certaines activités de Noël, déclinez les invitations poliment. Noël a sa manière de transformer le monde en un monde imaginaire où tout le monde est censé être heureux et où tout est merveilleux. Résistez au désir d’arborer un sourire hypocrite pendant tout le mois de décembre.

C’est peut-être tentant d’éviter la fête complètement, mais je t’encourage à ne pas faire cela. Derrière tous les excès de la saison se trouve une célébration simple et paisible à préserver.

Noël existe parce qu’un bébé exceptionnel est né dans une étable il y a 2000 ans. Cela a débuté avec deux parents épuisés après un long voyage, pris au dépourvu, et devant trouver un lieu tranquille pour la naissance de leur fils. Ce premier Noël était des plus simples, mais aussi des plus inouïs, car ce jour-là le Fils de Dieu a fait son entrée dans le monde.

Quelles que soient vos circonstances, n’oubliez pas que Noël est avant tout une célébration de l’espoir, une célébration du Dieu qui promet d’être toujours avec nous.

Vous n’avez pas à passer ce Noël seul. Dieu est là, et nous le sommes aussi.




Auteur de cet article : Claire Colvin.

Credit photo : Paola Chaaya